Cécile Richard de Transfer-w.com, un arnaqueur bien rusé

Cécile Richard de Transfer-w.com, un arnaqueur bien rusé

Nouvelle arnaque détectée juillet 21, 2021 09:49 commentaire

Depuis le 16 juin, il y a un site internet, Transfer-w.com, qui essaie d’usurper l’identité de la banque Wise en copiant ses informations. Détail surprenant, les personnes derrière cette ingénieuse arnaque prennent soin de brouiller les pistes. En effet, la consultation de la plateforme est impossible, car celle-ci a été désactivée. Pour autant, Broker Defense sait que ce site est à mettre sur la liste des plateformes frauduleuses d’investissement en ligne.

Wise.com, la victime de Transfer-w.com

Après l’arnaque avec espace de connexion privée, connaissez-vous la nouvelle mode chez les escrocs ? Appelons-la ‘’l’arnaque avec le site désactivé’’. Elle consiste à lancer un site internet et à le désactiver de façon à n’y fournir aucun contenu, aucun renseignement. C’est plus facile, car cela ne prend pas du temps. De plus, la bande d’escrocs économise de l’énergie, car elle n’est plus obligée de nourrir le site avec du contenu.

Mais alors, à quoi sert le site ? Uniquement à avoir une adresse mail de type prénom.nom@nomdedomaine.fr/com. C’est ce à quoi s’attèlent les personnes derrière Transfer-w.com. La charmante bande d’escrocs a décidé de porter son choix sur la banque Wise en détournant son site internet Wise.com pour créer le leur. Mais ils ont oublié que tôt ou tard, une stratégie d’arnaque finit par se faire savoir et qu’elle laisse toujours des traces visibles de tous.

Cécile Richard et sa fausse simulation

S’il est facile de tomber dans le piège des escrocs, c’est parce qu’ils ont pris soin d’habiller leur stratégie avec une robe de beauté afin de tromper la vigilance des investisseurs. Un habile arnaqueur qui prétend s’appeler Cécile Richard envoie des mails aux épargnants en se présentant comme une employée de la banque Wise. Elle utilise l’adresse Cecile.richard@transfer-w.com.

Une fois qu’elle entre en contact avec une cible, elle lui parle du livret d’épargne Actif (LEA), un livret qui serait plus avantageux que le traditionnel livret A. Cécile recourt à toutes les techniques possibles pour que l’épargnant soit entièrement séduit et pense qu’il a trouvé la bonne affaire. Et pour mettre toutes les chances de son côté, Cécile de Transfer-w.com transfère à son ‘’client’’ une simulation d’investissement.

Cécile Richard de Transfer-w.com envoie une simulation d’investissement aux épargnants.
Cécile Richard de Transfer-w.com envoie une simulation d’investissement aux épargnants.

Bien entendu, aucun des documents qu’envoie Cécile Richard à ses cibles n’est vrai, pas même la fameuse simulation d’un investissement qui serait bénéfique. Loin d’être bénéfique, c’est plutôt un investissement toxique pour l’épargnant.

Notre conseil

Nous vous prions d’être extrêmement prudent sur Internet. Les arnaqueurs deviennent de plus en plus rusés, surtout lorsqu’ils décident de faire une usurpation d’identité. Celle-ci n’est plus aussi flagrante qu’elle l’était par le passé. Elle devient plus discrète, plus cachée et moins transparente, comme c’est le cas avec Transfer-w.com. Alors, prudence, prudence et prudence !

Marc Bouzy

Cet article a été écrit par Marc Bouzy
Marc est Issu d’une formation économique, impliqué dans les opérations caritatives menées par le Rotary International à Sofia. Il accompagne depuis plus de 7 ans des victimes d'escroqueries financieres.

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

symbole de la justice
  • Virement sur des comptes bancaires étrangers
  • Transfert via des processeurs de paiement
  • Manipulation
  • Abus de confiance
logo Check&Pay

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

logo balance ton escroc
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter