Des escrocs experts usurpent l’identité de Maison de Famille

Des escrocs experts clonent l’identité de Maison de Famille

Nouvelle arnaque détectée juin 29, 2021 17:09 commentaire

Il ne fait aucun doute que les arnaqueurs deviennent audacieux. Sans vergogne, ils clonent l’identité des entreprises et en profitent pour leur inventer des vies. Après l’énorme vol de l’identité de CRFP 13, c’est autour de la Maison de Famille de subir la foudre des escrocs.

La notoriété de Maison de Famille les a attirés

Maison de Famille a été créé en 2006. Elle est l’une des firmes les plus connues dans le domaine de l’accueil et de l’accompagnement des personnes âgées. En effet, elle dispose de plus de 150 établissements implantés dans plusieurs pays, dont la France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne. Maison de Famille n’a jamais proposé à des clients de faire des placements financiers ou d’ouvrir un compte. Jamais. Sa seule activité porte sur la gestion d’EHPAD.

Maison de Famille, un grand groupe.
Maison de Famille, un grand groupe.

La notoriété dont jouit la firme a tôt fait d’attiser l’appétit d’une bande d’escrocs motivés par le désir d’alléger leurs victimes de leurs économies. Pour cela, ils ont procédé à une fine usurpation d’identité de Maison de Famille. Elle est si bien faite qu’elle pourrait sembler invisible : les escrocs proposent une fausse offre d’investissement dans les EHPAD.

Un réseau nébuleux et une usurpation bien faite

Les escrocs derrière les sites d’arnaque ne sont pas toujours les mêmes. Toutefois, leur technique ne change pas. Certes, ils peuvent se montrer ingénieux en ce qui concerne la méthode de l’usurpation d’identité. Cependant, au fond, c’est la même recette qui est appliquée. C’est à croire que les arnaqueurs sont tous allés à la même école et ont reçu les mêmes cours.

Pour réussir leur coup d’usurpation de Maison de Famille, ils ont créé un réseau nébuleux de relations. Ils ont aussi monté de faux documents et contrats griffés aux logos de la société. De plus, ils utilisent des adresses e-mail qui ressemblent parfaitement à l’adresse du site de l’entreprise. De ce fait, lorsqu’ils démarchent un épargnant, ce dernier n’y voit que du feu.

Une liste de fausses adresses e-mail reliées à Maison de Famille.
Une liste de fausses adresses e-mail reliées à Maison de Famille.

Si vous êtes démarché par Julia Calvi, Cédric Rousseau, Davy Gobin et Lucie Charra, ne donnez pas suite à leurs attentes. Coupez immédiatement le contact avec eux au risque de vous faire manipuler. Ils vous promettront un placement sûr, un capital garanti, un rendement plus élevé que celui du livret A, etc., mais ne cédez surtout pas.

Un communiqué pour les victimes

Ne tombez pas sous le charme des arnaqueurs qui usurpent l’identité de Maison de Famille. D’ailleurs, le groupe a publié sur son site internet un communiqué pour mettre en garde ses potentiels clients. Avec ce communiqué, la firme espère alerter les victimes potentielles de l’usurpation de son identité et de son image. Nous vous en prions une nouvelle fois : ne devenez pas une victime des escrocs qui se plaisent à tisser leur toile d’araignée, ah pardon, leur toile de faux placement d’argent.

Marc Bouzy

Cet article a été écrit par Marc Bouzy
Marc est Issu d’une formation économique, impliqué dans les opérations caritatives menées par le Rotary International à Sofia. Il accompagne depuis plus de 7 ans des victimes d'escroqueries financieres.

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

symbole de la justice
  • Virement sur des comptes bancaires étrangers
  • Transfert via des processeurs de paiement
  • Manipulation
  • Abus de confiance
logo Check&Pay

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

logo balance ton escroc
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter