Lucrum.pro : Les éléments qui prouvent l’arnaque

Lucrum.pro : Les éléments qui prouvent l’arnaque

Nouvelle arnaque détectée avril 30, 2021 13:37 commentaires

Il suffit de quelques minutes d’analyse de Lucrum.pro pour comprendre que ce site est une belle arnaque montée de toutes pièces. En effet, même si l’interface de la plateforme éblouit et donne l’illusion de se trouver sur un site crédible et digne de confiance, il y a un détail qui ne passe pas inaperçu : le siège social de l’entreprise qui le piloterait.

La technique du faux lien

Les personnes qui ont créé Lucrum.pro s’amusent à faire croire que l’entreprise qui gère la plateforme est basée dans les îles Saint Vincent et les Grenadines. Sans s’en rendre compte, ils donnent ainsi la preuve que le site n’est pas crédible. Pourquoi ? Simplement parce que tout le monde sait que ces îles sont infestées par des escrocs qui, à l’instar des requins qui pullulent dans les eaux, cherchent à dévorer leurs proies. Ils ne sont pas fiables et ils le savent.

Pour donner l’impression que leur firme est crédible et légalement enregistrée, les arnaqueurs ont intégré un lien hypertexte au numéro d’enregistrement de l’entreprise. En principe, quand on clique sur le lien, nous sommes censés nous connecter directement à la plateforme du régulateur financier. Ce dernier confirmerait que la firme est régulée. Seulement, voilà, en cliquant sur le lien, on revient systématiquement en haut de page.

Le Whois de Lucrum.pro

Pour avoir plus de preuve de la malhonnêteté des individus qui ont lancé Lucrum.pro, nous avons consulté le Whois du site. Celui-ci nous apprend que la plateforme a été créée pour une durée de vie d’un an. Le 11 juin 2021, il fermera ses portes. Il est évident qu’une firme digne de confiance ne créerait pas un site avec une si courte longévité.

Par ailleurs, toujours à propos du Whois, on peut remarquer qu’il n’y a pas d’informations sur les personnes qui ont lancé le site. Il n’est enregistré sous aucun nom. Là encore, nous ne croyons pas qu’une vraie société créerait un site internet sans l’enregistrer en son nom.

Marc Bouzy

Cet article a été écrit par Marc Bouzy
Marc est Issu d’une formation économique, impliqué dans les opérations caritatives menées par le Rotary International à Sofia. Il accompagne depuis plus de 7 ans des victimes d'escroqueries financieres.

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

symbole de la justice
  • Virement sur des comptes bancaires étrangers
  • Transfert via des processeurs de paiement
  • Manipulation
  • Abus de confiance
logo Check&Pay

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

logo balance ton escroc
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter