Avis sur Dalsari.com : Deux régulateurs mettent en garde les épargnants

Avis sur Dalsari.com : Deux régulateurs mettent en garde les épargnants

Nouvelle arnaque détectée mars 6, 2021 09:24 aucun commentaire

La recherche de preuves s’est faite en quelques minutes. Disons-le dès l’entame de cet article : n’attendez rien des personnes derrière Dalsari.com. En effet, elles ne sont pas fiables. Au contraire, ce sont des escrocs animés par une seule volonté : escroquer. Cela étant dit, il est temps de vous faire découvrir les nombreuses preuves que nous avons dénichées.

Le numéro de téléphone et l’adresse trahissent

Quand on parcourt Dalsari.com, on est tout de suite frappé par le professionnalisme apparent de la plateforme. Elle est conçue par des experts ; des experts dans l’art de l’escroquerie. Le site propose de faire du trading avec différents éléments : forex, cryptomonnaie, or, etc. Et il promet que les taux de rentabilité sont intéressants.

Mais dans le même temps, il informe que le trading est une activité à haut risque. C’est important de le notifier, puisque nous disons souvent que les sites de trading sans mise en garde ne sont pas crédibles. Alors, Dalsari.com ayant une mise en garde, cela fait-il de lui un site fiable ? Pas du tout ! En effet, on remarque une incohérence dans ses mentions légales.

Sur la page des mentions légales, on lit : « Tout utilisateur doit être âgé de 18 ans ou plus et être légalement autorisé à utiliser ce site en vertu des lois estoniennes applicables à lui/elle. » Étant donné que ce sont des lois estoniennes dont nous parle le site, Dalsari serait une firme estonienne. Pourtant, sur une autre page, elle avance un numéro de téléphone avec l’indicatif du Royaume-Uni. Mieux, c’est une adresse à Londres que le site communique.

Dalsari.com vu par l’AMF et la FCA

Si l’incohérence sur Dalsari.com met en évidence la malveillance de ses créateurs, elle nous oriente vers le droit chemin. Elle permet de vérifier si l’entreprise est reconnue par la FCA, vu que c’est une adresse de Londres qui est avancée.

Quand on consulte le registre de la FCA, on découvre l’amère vérité : Dalsari est une firme non autorisée. « C’est une firme non autorisée qui propose des services régulés par la FCA, mais elle n’a pas de permission de le faire », suggère la FCA. « Nous vous recommandons fortement de ne pas avoir de relations avec cette firme non autorisée », ajoute le régulateur.

La FCA ne reconnait pas Dalsari. De ce fait, le site Dalsari.com est un ramassis de mensonges. Une belle arnaque pour escroquer de l’argent aux honnêtes gens.
La FCA ne reconnait pas Dalsari. De ce fait, le site Dalsari.com est un ramassis de mensonges. Une belle arnaque pour escroquer de l’argent aux honnêtes gens.

En dehors de la FCA, l’Autorité des marchés financiers a, elle aussi, mis en garde les épargnants à propos du site internet Dalsari.com. Considérant qu’il constitue une arnaque, l’Autorité l’a inséré sur sa liste noire.

Marc Bouzy

Cet article a été écrit par Marc Bouzy
Marc est Issu d’une formation économique, impliqué dans les opérations caritatives menées par le Rotary International à Sofia. Il accompagne depuis plus de 7 ans des victimes d'escroqueries financieres.

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

symbole de la justice
  • Virement sur des comptes bancaires étrangers
  • Transfert via des processeurs de paiement
  • Manipulation
  • Abus de confiance
logo Check&Pay

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

logo balance ton escroc
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter