Accueil
+33 9 77 218 278
n’écoutez pas antoine faure, l’escroc qui clone l’identité de la banque seb | brokerdefense
Résoudre un litige | Arnaque et trading en ligne | Broker Defense

N’écoutez pas Antoine Faure, l’escroc qui clone l’identité de la banque SEB

Nouvelle arnaque détectée août 10, 2021 18:50     Temps de lecture: 3 min aucun commentaire

Antoine Faure propose à des épargnants français de procéder à un investissement auprès de la banque SEB. Si cet individu vous contacte, nous vous recommandons fortement de ne pas lui répondre. Voici pourquoi.

Banque SEB, une société bien établie

La banque SEB ou Skandinaviska Enskilda Banken est une banque qui existe depuis des années et qui est solidement établie dans plusieurs pays. Elle est présente en Lettonie, en Russie, en Ukraine, en Estonie, en Allemagne, au Danemark, au Luxembourg et, bien sûr, en Suède. Dans le dernier pays mentionné, elle dispose de plus de 100 agences. Elle est donc une banque bien connue. Voici ce qui peut attirer des escrocs : la notoriété de la société.

Puisque SEB est une banque qui a de la notoriété, elle fait une cible parfaite pour les escrocs qui sont toujours à la recherche de société dont ils peuvent usurper l’identité. Et c’est manifestement ce que fait le fameux Antoine Faure qui travaillerait pour l’entreprise.

Antoine Faure usurpe l’identité de la banque SEB

La démarche qu’adopte Antoine est facile à comprendre. D’abord, il se rapproche de sa cible par un contact via mail. Dès les premiers échanges, il introduit l’idée d’avoir une superbe offre à proposer à son interlocuteur. Il lui parle de la banque SEB dont la notoriété dépasse les frontières de la Suède. Ensuite, subtilement il parle de la formule ‘’SEB Premium’’ que la banque aurait mise en place pour ses clients afin que ces derniers fructifient leurs revenus.

SEB Premium est une offre d’investissement grâce à laquelle l’épargnant peut bénéficier d’un taux garanti de 3 %, quel que soit le montant qu’il a placé. Visiblement, c’est avantageux et bénéfique. Une fois qu’Antoine Faure parle de cette offre, il devient insistant et exige à son client de vite investir, car selon les informations dont il dispose, la banque prévoit de supprimer cette offre.

Toutefois, il ne faut pas se laisser prendre au discours mielleux de cet escroc véreux. La vérité, c’est que la banque SEB ne dispose pas des autorisations nécessaires pour proposer ses services en France. D’ailleurs, cette banque ne vise pas les épargnants français.

Conclusion

En somme, nous déconseillons de faire un placement d’argent auprès de M. Antoine Faure. Ce monsieur est un escroc qui profite de la vulnérabilité des épargnants français. Il fait de belles promesses et parle de taux de rendement avantageux, mais tout cela n’est que fictif, d’autant que la banque dont il parle ne propose pas ses services à des épargnants français.


Broker Defense : service d'aide juridique à la récupération Victime de fraude?

Broker Defense vous assiste dans votre démarche légale pour récupérer votre argent. Il existe des solutions juridiques pour récupérer votre argent perdu dans une arnaque financière.

Si vous avez perdu votre argent après avoir investi dans un site frauduleux nous vous invitons à nous contacter sur notre page de Demande d’assistance.

Grâce à notre collectif d’avocats et de juristes en France et en Europe nous luttons contre l’arnaque financière sous toutes ses formes depuis 2014.

Broker Defense est un réseau d’experts spécialisés dans l’assistance aux victimes de fraude en ligne sur des sites de trading et de cryptomonnaie.

En cas de doutes sur une situation de fraude ou une perte suspicieuse d’argent, contactez-nous afin de recevoir l’expertise et les conseils de nos équipes : +33 9 77 218 278

Marc Bouzy

Cet article a été écrit par Marc Bouzy

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

symbole de la justice
  • Virement sur des comptes bancaires étrangers
  • Transfert via des processeurs de paiement
  • Manipulation
  • Abus de confiance
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter