Accueil
+33 2 78 92 00 51
invesco.group : méfiez-vous du site visiblement professionnel | brokerdefense
Résoudre un litige | Arnaque et trading en ligne | Broker Defense

Invesco.group : Méfiez-vous du site visiblement professionnel

Nouvelle arnaque détectée juin 16, 2021 01:14     Temps de lecture: 4 min commentaire

C’est très rare de voir un site internet aussi bien élaboré que Invesco.group. Nous sommes même tentés de dire que les personnes qui l’ont créé se sont investies pleinement dans leur mission. Ils ont pris soin de rendre la plateforme aussi séduisante que possible. Entre la diversité d’informations qui y est fournie ainsi que son ergonomie, on a tôt faire de croire qu’il est crédible. Mais attention, ce serait une erreur, car le site semble une arnaque.

Les petites révélations du Whois de Invesco.group

À tous les coups, à moins d’avoir l’œil agile et de l’ouvrir en grand, il est pénible de savoir si Invesco.group constitue réellement une arnaque ou non. Dans tous les cas, la première chose à faire est de se détacher de l’apparence professionnelle que donne la plateforme et de consulter son Whois. Celui-ci est plein d’informations croustillantes.

En regardant le Whois, on constate que les créateurs du site ne veulent pas décliner leur identité. Le nom du propriétaire du domaine n’est pas affiché. Au moins, on découvre que le serveur sur lequel le site est enregistré est basé au Royaume-Uni. Les individus derrière Invesco.group seraient-ils au Royaume-Uni ? Peu importe, continuons notre analyse.

Une autre information troublante qu’on découvre, c’est que, comme de nombreux sites d’arnaque, le site a été créé pour avoir une vie de seulement un an, et il est très récent. En effet, la plateforme a été mise en ligne le 15 février 2021. Il y a anguille sous roche, puisque le site vante son appartenance à une firme qui existe depuis des années et qui opère dans plusieurs pays. Une vénérable firme comme Invesco lancerait-elle un site aussi puéril ?

Le bas de page du site Invesco.group.
Le bas de page du site Invesco.group.

Sur la piste de l’usurpation d’identité

Sur le site, on nous donne les numéros d’immatriculation de Invesco auprès de différents régulateurs. Par exemple, dans le registre des entreprises auprès de la Companies House, la firme aurait le numéro 00308372.

Quand on vérifie dans le registre de la Companies House, on retrouve effectivement la société. Toutefois, alors que le site indique que le nom de l’entreprise est Invesco Group, le numéro 00308372 est attribué à Invesco Holding Company Limited. Certes, le mot ‘’Invesco’’ apparait dans les deux noms – celui du site et celui qu’indique Companies House – mais il ne faut pas pour autant en déduire que l’un et l’autre sont identiques. Ce peut être une erreur.

Invesco.group annonce ensuite que la société est enregistrée en France sous le nom Invesco Group Real Estate. Mais la recherche de la dénomination de l’entreprise sur le site de l’Infogreffe ne confirme pas cette information. Il n’y a jamais eu de Invesco Group Real Estate à l’Infogreffe.

La dénomination que donne Invesco.group pour la société à laquelle il appartient n’existe pas sur le site de l’Infogreffe.
La dénomination que donne Invesco.group pour la société à laquelle il appartient n’existe pas sur le site de l’Infogreffe.

Dans le registre de l’Infogreffe, on retrouve une autre société dont la raison sociale est Invesco Real Estate Management. Cette entreprise qui est enregistrée et dont le numéro d’immatriculation est 813 442 845 00018 est visiblement victime d’une usurpation d’identité menée de main de maître par les individus qui opèrent sous couvert de Invesco.group.

Usurpation d’identité confirmée

Après avoir vérifié la liste des sites que déconseille l’Autorité des marchés financiers, nous avons acquis la conviction que Invesco.group est une arnaque taillée sur mesure. Il s’agit effectivement d’un clone puisque l’AMF a ajouté le site à sa liste noire avec la mention ‘’Usurpation d’identité’’. Par conséquent, le doute n’est plus permis ; il faut l’éviter à tout prix.


Broker Defense : service d'aide juridique à la récupération Victime de fraude?

Broker Defense vous assiste dans votre démarche légale pour récupérer votre argent. Il existe des solutions juridiques pour récupérer votre argent perdu dans une arnaque financière.

Si vous avez perdu votre argent après avoir investi dans un site frauduleux nous vous invitons à nous contacter sur notre page de Demande d’assistance.

Grâce à notre collectif d’avocats et de juristes en France et en Europe nous luttons contre l’arnaque financière sous toutes ses formes depuis 2014.

Broker Defense est un réseau d’experts spécialisés dans l’assistance aux victimes de fraude en ligne sur des sites de trading et de cryptomonnaie.

En cas de doutes sur une situation de fraude ou une perte suspicieuse d’argent, contactez-nous afin de recevoir l’expertise et les conseils de nos équipes : +33 9 77 218 278

Marc Bouzy

Cet article a été écrit par Marc Bouzy
Depuis 2014, j’ai accompagné plus de 2 500 victimes d’arnaques et d’escroqueries financières dans le cadre de récupération de plus de 7 millions euros de capital. L’abus de confiance de certains sites de trading à l’apparence légale sont autant de supports utilisés en lignes pour prendre l’argent ou cryptomonnaie de particuliers français. Broker Defense rassemble des experts légaux, avocats et juristes, en France et en Europe. Nous sommes spécialisés en récupération de fonds perdus liés à des escroqueries en trading, crypto monnaie et abus de confiance. Pour plus d’informations

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

symbole de la justice
  • Analyse légale de l’ensemble de votre litige
  • Compte rendu juridique de votre situation
  • Etude des recours légaux pour récupérer vos fonds
  • Projet des actions de résolution de votre litige
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter