Avis sur Diabolo.io/fr : usurpation de l’identité d’une société française

Avis sur Diabolo.io/fr : usurpation de l’identité de ICWB

Nouvelle arnaque détectée janvier 15, 2021 11:45 aucun commentaire

À quoi vous fait penser Diabolo.io/fr ? Pour beaucoup de personnes, ce site est tout à fait régulier. Il contient une page sur les CGU/CGV et il informe sur l’avis des clients de Diabolo. Donc, on pourrait croire à ses offres. Mais nous, nous ne sommes pas du même avis. Au contraire, nous déconseillons de recourir aux services des responsables de cette plateforme.

Témoignages révélateurs sur Diabolo.io/fr

Diabolo.io/fr se vante d’être un site crédible. Pourtant, il y a des éléments qui mettent en doute ses prétentions. Par exemple, considérons les témoignages qui y sont présents. Yael dit : : « … J’ai pu tester les différentes offres sur le marché sur des périodes de 6 à 12 mois. Et c’est bien ici que je compte rester (client depuis 2017). » Ce client parle de l’année 2017, alors qu’en 2017, le site n’existait pas. Il n’a été lancé qu’en 2019.

Le témoignage de Wutys Anthony 1 est, lui aussi, révélateur. « Pour y avoir participé pendant plus de 2 ans et avoir eu, non seulement une belle expérience, l’équipe est top et actif ! », aurait écrit ce client. Diabolo.io/fr n’a pas une ancienneté de 2 ans. Non. Il n’a été lancé que le 12 avril 2019. Comment le client pourrait-il avoir 2 ans d’expérience avec Diabolo, alors même que la plateforme n’a pas une telle ancienneté ? Cela prouve que les témoignages sur le site ne sont pas forcément crédibles. Il faut s’en méfier.

Tentative de clonage d’identité ?

Il n’y a pas de mentions légales sur Diabolo.io/fr. En soi, c’est très douteux. En effet, tous les sites ont l’obligation d’en avoir. D’ailleurs, l’absence de mentions légales constitue une des caractéristiques des faux sites. Diabolo.io/fr en est-il un ? En tout cas, tout semble le prouver.

En effet, dans ses CGU/CGV, le site avance qu’il est exploité par « Diabolo ICWB » et indique son numéro d’immatriculation : « RCS 849 742 630 ». Puis, dans la section ‘’Droit applicable’’, il prétend que : « Toutes les clauses (…) seront soumises au droit français. Tribunal de commerce de NANTES ». Par conséquent, on veut faire croire que la firme est en France.

N’allez surtout pas croire au mensonge des responsables de la plateforme. Au RCS de Nantes, le numéro 849 742 630 est celui de ICWB, et cette société est spécialisée dans la « programmation informatique ». Donc, des arnaqueurs usurpent son identité pour faire vivre Diabolo.io/fr.

ICWB, la société dont les responsables de Diabolo.io/fr tentent de voler le numéro d’immatriculation.
ICWB, la société dont les responsables de Diabolo.io/fr tentent de voler le numéro d’immatriculation.

En somme, nous ne sommes pas certains que le site soit fiable. Nous avons des doutes. De fait, nous conseillons de ne pas y investir au risque de se faire déplumer.

Marc Bouzy

Cet article a été écrit par Marc Bouzy
Marc est Issu d’une formation économique, impliqué dans les opérations caritatives menées par le Rotary International à Sofia. Il accompagne depuis plus de 7 ans des victimes d'escroqueries financieres.

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

symbole de la justice
  • Virement sur des comptes bancaires étrangers
  • Transfert via des processeurs de paiement
  • Manipulation
  • Abus de confiance
logo Check&Pay

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter